article_large

Les représentants du Collège Saint­Bernard sont les grands champions de la première Classique de L’Express ­ Drummondville > Sports > Hockey Un tournoi de rêve pour les Sénateurs hockey scolaire de Drummondville.

Tenue en marge du 52e Tournoi international de hockey midget de Drummondville, cette compétition réunissait des équipes de la Ligue de hockey préparatoire scolaire formées de joueurs de moins de 17 ans. En finale, dimanche, devant une foule appréciable au Centre Marcel­Dionne, les Sénateurs ont renversé les Sieurs du Collège français par le pointage de 3­1.

Tôt dans le match, Jacob Boucher et Louis­Philippe Denis ont procuré une avance de 2­0 à la troupe de l’entraîneur­chef Sébastien Charpentier. Accélérant le pas, les Sieurs ont réduit l’écart en deuxième période, mais les Sénateurs ont tenu le coup jusqu’à la toute fin. Denis a complété la marque dans un filet désert. «On a pris les devants rapidement. Tout fonctionnait bien : on appliquait de la pression et notre exécution était bonne. Ce bon départ a toutefois fouetté nos adversaires. On a été un peu victimes de ce revirement de tempo. Ça a donné lieu à un match très serré. Finalement, on a réussi à tenir le coup sans paniquer», a lancé Sébastien Charpentier. Occupant le milieu du classement général de la LHPS en saison régulière, les Sénateurs n’étaient pas forcément considérés comme les favoris du tournoi dont ils étaient les hôtes. C’est sans compter que la pression d’évoluer devant leurs partisans aurait facilement pu les étouffer. «Par moments, on sentait que l’anxiété nous paralysait, mais globalement, on a bien géré ça. On a gagné des matchs de toutes les façons possibles. On a connu une progression constance, du début à la fin du tournoi. C’est ce qui nous a permis de connaître du succès dans un moment important comme aujourd’hui», a expliqué Charpentier, qui a vu son équipe signer quatre victoires en cinq sorties durant la Classique scolaire.

En raison des blessures et des retraits scolaires, les Sens n’avaient pas encore joué avec un alignement complet cette saison. Les Drummondvillois ont néanmoins tenu tête à des clubs de calibre midget AAA lors d’un tournoi disputé à Moncton. «Notre équipe est composée de travailleurs hors pair. Personne ne peut juger notre effort. On travaille fort et intelligemment, en support les uns aux autres. On est aussi une équipe disciplinée, capable de rester en contrôle de ses émotions», a souligné Sébastien Charpentier, qui se plaît dans le milieu du coaching après avoir connu une solide carrière d’une quinzaine d’années dans le hockey professionnel. Au chapitre individuel, Louis­Philippe Denis, Étienne Côté et Vincent Bélisle ont été les trois meilleurs pointeurs du tournoi. Composée de tournois disputés aux quatre coins du Québec, la saison régulière des Sénateurs se poursuivra jusqu’à la mi-­mars.

Article paru dans L’Express du 17 janvier 2016

© Tous droits réservés Collège Saint-Bernard 2016
Collège d'enseignement privé préscolaire - primaire et secondaire pour filles et pour garçons. Programmes éducatifs offerts en français et sanctionnés par des examens du MELS.
X