20150611_102450

20150611_102450Réunis en conférence de presse, des élèves de l’équipe de robotique du Collège Saint-Bernard présentent leur nouvelle initiative, une compétition hors-saison pour le mois de Septembre prochain réunissant 24 équipes du programme FIRST.

L’équipe qui en sera l’an prochain à sa troisième année de participation est anxieuse de relever le nouveau défi qu’est l’organisation de cet événement, le CROCQ qui aura lieu les 25 et 26 septembre prochain.

Un événement hors-saison

Le CROCQ (Compétition de RObotique du Centre-du-Québec) est un événement officiel de Robotique First, une organisation regroupant plus de 3000 équipes à travers le monde avec des partenaires comme la NASA et Microsoft pour n’en nommer que deux. Les équipes participantes ont 6 semaines pour construire un robot adapté au défi lancé en début janvier de chaque année, une période de construction qui se termine généralement par un événement régional.

Or, une saison FIRST se concluant généralement à la mi-avril par le championnat mondial, plusieurs mois s’écoulent donc sans compétition jusqu’à la saison suivante, d’où l’intérêt de créer un événement hors-saison qui permettrait à des jeunes passionnés d’ingénierie et d’entrepreneuriat de vivre leur passion une fois de plus pendant l’année.

CROCQ 2015

Le CROCQ consistera de deux jours d’activités pour 24 équipes du Québec, de l’Ontario et des États-Unis. L’événement sera ouvert au public et se déroulera au Collège Saint-Bernard, avec en plus une webdiffusion complète de l’événement sur le site de l’événement, www.crocq.ca. L’événement aura également un page Facebook et un compte Twitter pour communiquer les avancées dans le projet.

Étant un événement officiel FIRST, le CROCQ a le plein soutien de FIRST Québec et FIRST Canada, avec qui l’équipe d’organisation est en constante communication. L’initiative est également soutenue par le Collège Saint-Bernard.

“Pour le Collège, cette compétition de robotique représente une opportunité de plus pour mettre en valeur le formidable travail réalisé, entre autres, par nos élèves de notre équipe de robotique – Sénateurs 5179. C’est aussi une occasion toute indiquée pour promouvoir la science chez les jeunes avec l’aide des entreprises qui seront impliquées dans l’organisation. Une fois de plus le Collège se fait précurseur. À ce titre, nous sommes fiers d’accueillir le premier événement du genre en sol québécois.” souligne Luc Gaudreau, Directeur général adjoint du Collège Saint-Bernard.

Le défi pour les équipes sera le même que le défi FIRST 2014-2015, Recyclage Express. Celles-ci seront logées dans des hôtels de la ville pour l’occasion. Avec un espace prévu pour des kiosques de diverses compagnies de la région, l’événement se fait une mission d’être aussi attrayante pour les équipes que pour les visiteurs.

Les progrès jusqu’à maintenant

Le CROCQ est toujours à la recherche de partenaires, Soucy ayant toutefois déjà assuré son partenariat avec l’événement. L’entreprise invite d’ailleurs les autres compagnies de la région à se joindre à elle et à encourager un événement qui forme une relève pour la scène industrielle d’ici. Pour ce qui est du comité organisateur, jusqu’à maintenant il serait composé de 3 élèves de l’équipe des Sénateurs 5179, un représentant du Collège Saint-Bernard, un représentant du Cégep de Drummondville et un représantant de l’Université de Sherbrooke.

Yoël Diaz_avril 2015

Yoël Diaz_avril 2015Le 28 avril dernier avait lieu le lancement de la vidéo pour Yoel Diaz, pianiste, compositeur et arrangeur d’origine cubaine, par les élèves de l’École de musique du Collège Saint-Bernard.

 

C’est dans le cadre du cours Appréciation musicale et créations sonores, que Justin Mercier, Maïka Gagné, Meghan Daigle, Alyson Fluet, Mathilde Lafrance, Julien Guillemette, Nathan Sévigny, Charmélie Rivard, Aleksandar Domuz, Bruno Fortin, Raphael Côté, Victoria Allen, Maike Forcier, et Éloise Landry ont eu la chance de travailler sur ce beau projet.  Ils ont effectué la recherche sur le compositeur, ainsi que sur la musique cubaine, ont enregistré la bande sonore, filmé une partie de la vidéo et complété le montage.

 

De plus, d’autres groupes de musique au primaire de 1re à 4e année, ainsi que les petits chanteurs, ont aussi eu la chance d’être impliqués en apprenant une pièce du compositeur afin de l’interpréter lors du lancement.

 

Lors de cet événement, les élèves ont eu le plaisir d’accueillir M. Diaz, artiste accompli qui, en plus d’avoir plusieurs albums à son actif, a foulé les scènes de plusieurs festivals internationaux.  C’est aussi à ce pianiste, compositeur, arrangeur, réalisateur et producteur, que l’on doit les arrangements et l’interprétation de la pièce For me, formidable de Charles Aznavour avec la chanteuse France D’Amour, pour l’album hommage au chanteur.

 

C’est un honneur d’avoir accueilli, au Collège Saint-Bernard, la visite d’un aussi grand compositeur.  Félicitations à tous les élèves et à leurs professeurs pour la concrétisation de ce beau projet!

 

Vignette de la photographie:

Le groupe du cours Appréciation musicale et créations sonores, accompagné de Mme Marie-Michèle Cusson, enseignante en musique au Collège, de M. Yoel Diaz, pianiste, compositeur et arrangeur cubain, et de M. François De Grandpré, responsable de la concentration musique et de l’École de musique du Collège Saint-Bernard.

Relais pour la vie_juin 2015 aPour la 6e année consécutive, le Collège Saint-Bernard participait au Relais pour la Vie. Dans le cadre de l’édition 2015, qui se déroulait dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 juin, 14 employés et leurs proches représentaient le Collège Saint-Bernard.

 

“Le Collège Saint-Bernard a surpassé son objectif d’équipe qu’il s’était fixé en amassant la somme de 4 500 $, remise pour la recherche sur le cancer.  La dernière année scolaire fût particulièrement éprouvante, alors que l’une de nos collègues apprenait qu’elle devait faire face à cette terrible maladie.  De plus, en février dernier, notre directeur général, M. Paul Boisvenu était lui aussi emporté par un cancer. Ce défi en hommage à nos survivants et à la mémoire d’un de nos collègues était d’autant plus significatif pour notre équipe.” rappelle Mme Isabelle Lambert, capitaine de l’équipe et enseignante de français au secondaire.

 

Étaient également membres de l’équipe du Collège, pour le Relais pour la Vie, mesdames Johanne Lavigne, Guylaine Gauthier Marie-Hélène Morin et Marie-Eve Poulin, toutes enseignantes en français au secondaire, Mme Guylaine Taillon, directrice adjointe au secondaire 1er cycle,  Mme Claire Labarre, responsable du centre de documentation, Mme Mélissa Joubert, enseignante en français en adaptation scolaire au secondaire, Mme Catherine Michaud, enseignante en mathématiques au secondaire, Mme Hélène Lefebvre, enseignante en espagnol au secondaire et Mme Amélie Lavoie-Mercier, enseignante au primaire et épouse de feu Paul Boisvenu, ainsi que trois membres de leurs familles.

 

Vignette de la photographie:

Dans le cadre du Relais pour la Vie, l’équipe du Collège Saint-Bernard a amassé la somme de 4 500 $ remise pour la recherche sur le cancer. De gauche à droite sur la 1re rangée: Claire Habel, Guylaine Taillon, Isabelle Lambert et Guylaine Gauthier.  Sur la 2e rangée: Lucie Joubert, Amélie Lavoie-Mercier, Johanne Lavigne, Claire Labarre, Hélène Levebre, Marie-Eve Poulin, Marie-Hélène Morin, Mélissa Joubert, Catherine Michaud et Alexia Jetté.

IMG_5233 c

Monsieur Jacques Métivier, président du conseil d’administration du Collège Saint-Bernard, est heureux d’annoncer la nomination de Monsieur Dominic Guévin au poste de directeur général du Collège. Monsieur Guévin entrera en poste le lundi 8 juin prochain.

Bien connu dans la région, Monsieur Guévin totalise 15 années d’expérience au Collège Saint-Bernard et occupait jusqu’à tout récemment les postes de directeur de l’enseignement au secondaire (2014-15) et de directeur adjoint au secondaire (2010-14) pour ce même établissement.

Titulaire d’un baccalauréat d’enseignement en histoire, M. Guévin complète présentement une maîtrise en gestion de l’éducation de l’Université de Sherbrooke et a notamment enseigné de nombreux années en économie.

Fort de son implication dans la communauté, Dominic Guévin siège actuellement au conseil d’administration du Centre d’action bénévole Drummond. Auparavant son expertise fût reconnue au sein du Mondial des cultures, où il fût administrateur dès 2005, pour occuper par la suite les postes de vice-président (2012-2013) et président des éditions 2013 et 2014. Enfin, il siégea au sein de la Fondation Richelieu-International et de l’Ensemble Mackinaw.

Très engagé au sein du Collège, entre autres, dans le développement de la pédagogie, Monsieur Guévin possède de nombreuses habiletés, principalement dans les domaines de la gestion, du développement et des ressources humaines.

Appuyé par le conseil d’administration, les membres du comité de sélection ont su voir en M. Guévin un homme d’action qui saura, avec son équipe, relever les nombreux défis qui amèneront le Collège à décupler ses forces au cours des prochaines années.

Rappelons que la nomination de M. Guévin fait suite au décès du précédent directeur général, Monsieur Paul Boisvenu, survenu en février dernier. C’est à compter de la mi-décembre 2014 que M. Luc Gaudreau, directeur général adjoint, se voyait confié l’intérim de la direction générale du Collège qu’il cumula avec son poste de directeur général adjoint, jusqu’à ce jour.

Les membres du conseil d’administration, auxquels se joignent tout le personnel du Collège Saint-Bernard, souhaitent bon succès à monsieur Guévin dans ses nouvelles fonctions.

Vignette de la photographie, dans l’ordre habituel:
Lors de l’annonce de la nomination de M. Guévin, nous reconnaissons M. Jean Fournier (trésorier), M. Jacques Métivier (président), M. Dominic Guévin (directeur général) et M. Olivier Plasse (administrateur) du conseil d’administration du Collège Saint-Bernard.

Membres CA Fondation

Membres CA FondationLe Collège Saint-Bernard procède aujourd’hui au lancement officiel de sa nouvelle Fondation et de son Association des anciens, alors que quelque 300 personnes se sont donnés rendez-vous au Collège pour célébrer ces belles initiatives.

M. Léo-Paul Therien, président d’honneur de la Fondation, M. Jacques Métivier, président du conseil d’administration du Collège, M. Gilles Pepin, président du conseil d’administration de la Fondation, Mme Geneviève Biron, présidente de l’Association des anciens du Collège et M. Luc Gaudreau, directeur général par intérim du Collège, prennent part officiellement à l’événement.

Honoré par une popularité toujours grandissante, le Collège a mis en place au cours de la dernière année, une Fondation destinée à soutenir et améliorer la qualité de vie de la communauté du Collège, tout en maintenant le développement d’une plus grande accessibilité à ses services et à ses installations.

Les activités de la Fondation Frère Côme, instauré dans les années 1980, ayant été fort réduites, au cours des dernières années, il devenait impératif de faire renaître la fondation sous un nouveau nom qui serait davantage lié à celui du Collège. Avec l’accord des Frères de la Charité, le nom de la Fondation Frère Côme fut modifié pour devenir la Fondation du Collège Saint-Bernard.

“Considérant l’importance de poursuivre la mission et l’œuvre des Frères de la Charité, tout en lui assurant sa pérennité, la Fondation du Collège Saint-Bernard permettra notamment, de répondre aux nombreuses demandes de bourses d’études et au développement de programmes de formation coûteux, de bonifier la reconnaissance des diverses réussites des élèves et de contribuer à la mise à niveau des immeubles du Collège.” souligne M. Jacques Métivier, président du Collège Saint-Bernard

La présidence d’honneur de la Fondation du Collège Saint-Bernard est confié à M. Léo-Paul Therrien, qui a su se faire présent à chacune des étapes décisives du développement du Collège.

“Mon engagement envers notre collectivité est connu. J’ai une profonde considération pour notre ville et notre région. Au cours des cinquante dernières années, mon entreprise a su y prendre racine et s’y développer. Je considère donc primordial d’apporter ma contribution pour le plus grand développement de nos institutions et le mieux-être des gens d’ici. Depuis de nombreuses années, le Collège Saint-Bernard constitue un véritable fleuron pour Drummondville et notre région. À plusieurs reprises, j’ai constaté le dévouement exceptionnel des membres de son personnel envers mes enfants et mes petits-enfants qui ont eu le bonheur de fréquenter cet établissement, durant de nombreuses années, et ainsi profiter de l’éventail de tous ses services personnalisés.” affirme M. Léo-Paul Therrrien, président d’honneur de la Fondation

Julie Snyder porte 7Pour bien des raisons le Collège est une institution importante à Drummondville et constitue un facteur déterminant quant vient le temps d’attirer des travailleurs spécialisés et des professionnels qui font le choix d’une éducation de qualité, à valeurs ajoutées, pour leurs enfants. Le milieu des affaires bénéficie donc directement de la présence du Collège Saint-Bernard à Drummondville.

Dans un contexte de désengagement du gouvernement envers l’éducation et davantage envers les établissements d’enseignement privés, qui ne sont subventionnés qu’à 47 %, l’importance de relancer la Fondation devient primordial. Aussi, plus que jamais, la mission de la Fondation sera de soutenir et d’améliorer la qualité de vie de la collectivité du Collège en produisant des revenus utilisés pour des bourses et des subventions versées à des projets favorisant l’épanouissement de la clientèle étudiante du Collège.

Pour sa part, le président du conseil d’administration de la Fondation du Collège Saint-Bernard souligne: “Depuis longtemps le Collège permet à certains élèves dont les parents ne peuvent défrayer la totalité des frais de scolarité de pouvoir faire leurs études au Collège. Ce fût mon cas, il y a quelque 40 ans, alors que je terminais mes études secondaires au Collège. Si j’ai pu faire mes études au Collège, c’est grâce à la générosité des Frères de la Charité qui m’ont permis d’étudier au Collège en défrayant une partie importante de mes frais de scolarité. Je suis donc très reconnaissant envers le Collège pour cette aide qui a fort probablement changé le cours de ma vie.

Vous ne serez donc pas surpris que le conseil d’administration de la Fondation a décidé de faire de l’accessibilité au Collège sa priorité #1. La priorité de la Fondation est donc d’assurer l’accessibilité pour tous ceux et celles qui ont à cœur leur projet scolaire, indépendamment de la capacité financière de leurs parents. Environ 200 bourses d’études sont donc octroyées à chaque année. Et nous avons décidé d’ajouter un programme de parrainage pour les élèves qui ont besoin d’une aide financière complète.”

De plus, la Fondation aura également la responsabilité de soutenir certains programmes d’enseignement exceptionnels comme le Centre DEL et le programme Voie d’avenir qui sont aussi uniques qu’indispensables à la réussite de certains élèves qui apprennent différemment. La priorité #2 de la Fondation sera donc l’appui à la pédagogie et à la réussite scolaire.

Julie SnyderIl faut aussi savoir que le Collège a plus de 50 ans d’histoire et donc que certains de ses bâtiments ont besoin d’être rénovés. C’est notamment le cas des laboratoires de sciences qui sont situés au sous-sol. L’enseignement des sciences est une des grandes forces du Collège. Le réaménagement de ses laboratoires de sciences fera aussi l’objet d’une campagne de financement.

En terminant, le président de la Fondation rappel : “Vous avez déjà compris que nous allons avoir besoin de votre support pour atteindre les objectifs ambitieux qu’on s’est fixés. Nous allons donc demander l’implication des gens d’affaires et des entreprises de Drummondville, de certains mécènes, mais aussi celle des parents d’élèves, des anciennes et anciens du Collège et celle du personnel du Collège qui contribuent déjà à la Fondation.

Par la même occasion, lors de cette conférence de presse, le lancement de l’Association des anciens est aussi concrétisé.

Comme le mentionne la présidente de l’Association, Madame Geneviève Biron, « c’est avec enthousiasme que nous lançons aujourd’hui l’Association des anciens du Collège St-Bernard. Depuis quelques temps déjà, la direction du Collège songeait à cette idée qui est née aussi de l’engouement manifesté depuis la mise sur pied de notre Panthéon qui rend hommage à nos anciens. »

La mission de l’Association est de prolonger les liens créés durant les études, d’accroître la solidarité entre ses membres, et, aussi, d’entretenir leur sentiment d’appartenance au Collège, qu’ils soient diplômés ou non.

Ce dernier élément est important. Depuis maintenant plus de 52 ans que le Collège accueille en ses murs des étudiants. Certains ont fréquenté l’établissement sur une période de 1-2-3 ou 4 ans sans avoir nécessairement complété le 5e secondaire ici. Ils sont des anciens et nous souhaitons les rejoindre également même s’ils n’ont pas assisté aux conventums des dernières années à titre de « finissants ».

De plus, l’Association s’est donné comme rôle de remettre une partie des profits générés par ses activités à la Fondation du Collège Saint-Bernard, qui, comme nous l’avons entendu précédemment met tout en oeuvre pour soutenir la mission de notre Collège.

Ainsi, l’Association a procédé à l’annonce de la tenue de sa première activité qui consiste en un événement rassembleur, chaleureux et des plus dynamiques. En effet, nous avons eu la confirmation que le Collège Saint-Bernard sera l’hôte du Championnat provincial de football scolaire dans la division 2 … quelle belle nouvelle qui a inspiré l’Association pour sa prochaine activité à savoir : Le Tailgate des Anciens.

BBQLes prochaines semaines seront fertiles en événement pour le Collège Saint-Bernard qui, comme toujours, met tout en oeuvre pour assuré le plein potentiel académique et personnel de ses élèves.

Voici les vignettes des photographies, de gauche à droite:
Karine Lessard (administratrice), Me Serge Bernier (trésorier), Marie-Josée Roy (administratrice), Gilles Pepin (président), Jacques Métivier (administrateur), Geneviève Biron (administratrice), Luc Gaudreau (administrateur), Léo-Paul Therrien (Président d’honneur), Éric Lauzon-Duhaime (administrateur), Denise Beaudoin (vice-présidente), Julie Turcotte (administratrice) et Annick Samson (coordonnatrice de la Fondation). Absent sur la photographie: Me André Komlosy (administrateur) et Jean-Philippe Lauzon (administrateur)

Julie Snyder au Collège Saint-Bernard était présente au lancement de la Fondation et de l’Association des Anciens du Collège Saint-Bernard.

C’est à l’occasion d’un BBQ amical que la Fondation du Collège Saint-Bernard et l’Association des anciens ont été lancées. De nombreux partenaires ont pris part à l’événement dont BBQ Labonté, Marché public de Drummondville, Restaurant À la bonne vôtre, Boulangerie Pelletier, Aramark et Les atocas du Québec. Côté musical, le groupe Five alive était également de la partie question de permettre aux invités de se replonger dans le passé.

Organisateurs défi et remise chèque_mai 2015

Organisateurs défi et remise chèque_mai 2015C’est le mardi 26 mai que se tenait le défi-jeunesse des écoles privées pour Sainte-Justine, au Collège Saint-Bernard. Cette marche était une initiative personnelle de 2 élèves de 3e secondaire, Victoria Allen et Sarah Veilleux.

Le projet a vu le jour en octobre dernier. Guidées par leur animateur de vie scolaire, M. Dominic Boisclair, les organisatrices ont coordonné les moindres étapes de la planification de cet événement à grand déploiement. Ce sont plus de 250 élèves de 4e, 5e et 6e année de l’ordre primaire qui ont répondu à l’appel, en plus de leurs professeurs qui se sont joints au défi. Ce dernier était lui-même encadré par le Service d’intervention d’urgence du Centre-du-Québec (SIUCQ).

“La collaboration entre l’ordre primaire et l’ordre secondaire du Collège a été extraordinaire. C’est d’ailleurs l’une des forces du Collège Saint-Bernard. Le personnel enseignant est d’ailleurs toujours présent pour épauler les élèves, quelle que soit l’activité”, commente Dominic Boisclair, animateur de la vie étudiante au secondaire.

“Je suis vraiment heureuse de voir que la première réaction des élèves a été très positive et que tout le monde a décidé d’embarquer dans le projet! Je suis très fière du résultat d’aujourd’hui!”, souligne avec enthousiame, Sarah Veilleux, co-organisatrice du défi-jeunesse au Collège.

Après avoir parcouru les 2,5 kilomètres à pied, les élèves qui avaient relevé le défi, étaient accueillis dans une ambiance festive par les élèves de la concentration musique du Collège. C’est d’ailleurs sous les applaudissements empreints de fierté des élèves, que Sarah Veilleux et Victoria Allen ont eu le plaisir de remettre, à Mme Catherine Laporte de la Fondation Sainte-Justine, un chèque au montant de 3 935,95 $.

“C’est super de pouvoir donner des sous à Ste-Justine pour leur projet de traumatologie.
Il y a eu plusieurs étapes avant d’arriver à la fin de ce projet et ça été un long processus. C’est vraiment plaisant de voir tout ça aujourd’hui. C’est un beau rassemblement”, souligne Victoria Allen, co-organisatrice du défi-jeunesse au Collège.

Défi-Jeunesse des écoles privées pour Sainte-Justine
Le défi jeunesse est une initiative des écoles privées qui réunit près de 40 000 élèves provenant d’écoles privées de partout au Québec. Il s’agit du plus grand rassemblement mené pour les enfants de Sainte-Justine. Durant l’année scolaire, chaque élève est invité à amasser des fonds pour Sainte-Justine et à relever un défi sportif. Dans le cadre de la campagne Plus mieux guérir, le Défi-Jeunesse souhaite recueillir 5 millions de dollars d’ici 2018 pour financer le futur Centre d’excellence en traumatologie du CHU Sainte-Justine.

Félicitations à Victoria Allen, à Sarah Veilleux, ainsi qu’à tous les élèves participants et au personnel du Collège Saint-Bernard qui ensemble, ont su relever ce défi haut la main!

Vignette de la photographie:
La fierté des élèves du Collège Saint-Bernard était palpable lors de l’arrivée des participants dans la cour extérieure. Kyana Janelle (4e année), les deux organisatrices du défi, Sarah Veilleux et Victoria Allen (3e secondaire), Sandryne Plante (4e année), M. Martin Arsenault, animateur de vie scolaire-ordre primaire et Daphnée Lacoste (4e année), lors de la remise de chèque pour le Défi-Jeunesse, au profit de la Fondation Sainte-Justine.

Sénateurs M17 mai 2015

Sénateurs M17 mai 2015Le 15 mai dernier, l’équipe Sénateurs M17 du Collège Saint-Bernard participaient au 3e et dernier tournoi de hockey de la saison, à Boischatel. L’objectif de l’équipe était de profiter d’une dernière fin de semaine pour vivre une expérience d’équipe qui allait mettre à l’avant plan leurs valeurs: éthique de travail, discipline et résilience.

L’équipe Sénateurs M17 du Collège, a su enchaîner trois victoires consécutives, dont deux face à des équipes Juvénile D1 qui avaient elles-mêmes très bien performé, dans leurs ligues scolaires respectives, durant la saison.

Les élèves et le personnel du Collège offrent leurs sincères félicitations à l’équipe Sénateurs M17 qui sont les grands gagnants du tournoi Le Royal de Cardinal-Roy, ainsi qu’au personnel entraîneur. Félicitations à nos champions!

Vignette des photographies:
Les Sénateurs M17 du Collège Saint-Bernard, couronnés grands gagnants du tournoi Le Royal de Cardinal-Roy.

Souque à la corde_olympiades primaireAu cours des derniers jours, se sont tenues les Olympiades de l’ordre primaire ainsi que celles de l’ordre secondaire au Collège Saint-Bernard. Au cours de ces journées dédiées au mieux-être et à l’activité physique, les élèves ont eu le plaisir de se dépasser dans plusieurs épreuves sportives qui se tenaient sur les différents plateaux intérieurs et extérieurs du Collège.

Au primaire, tant à la piscine que sur les cours extérieures, les élèves relevaient les défis imposés et tentaient de battre leur propre record d’endurance. Du côté du gymnase, les lancers de précision sur les cibles, la course navette, les sauts en longueur, les lancers de distance ainsi que le souque la corde, ont fait ressortir les plus beaux cris d’équipes!

De plus, au-delà des épreuves de groupe et des épreuves individuelles, les Olympiades ont permis aux élèves du primaire de faire équipe avec leurs parents, en fin de journée, pour partager cette expérience en famille, tout en rivalisant de vitesse et d’adresse pour le bon plaisir que procure ces amicales compétitions.

“Chaque année, c’est un plaisir de retrouver nos élèves et leurs parents dans la cadre des Olympiades. Une fois de plus, nous pouvons être très fiers de cette belle réussite d’équipe”, souligne avec fierté Monsieur Yanick Savoie, enseignant en éducation physique au primaire et organisateur des Olympiades 2015, du primaire, au Collège.

Au secondaire, les épreuves d’athlétisme telles la course de 100 mètres, la course longue distance, le saut en hauteur, le saut en longueur ainsi que les lancers de javelot et de poids, comptent parmi les défis qui ont permis aux élèves de développer leur tonus musculaire et leur adresse en équipe. Par la même occasion, les élèves ont su rivaliser d’originalité par leurs vêtements, alors que chaque membre d’une même équipe devait arborer la même couleur (bleu, orange, vert, rouge), afin de se différencier des autres équipes.

“Ces olympiades sont une belle occasion de valoriser les bonnes habitudes de vie et l’activité physique”, souligne Patrick Lemay, enseignant univers social et éducation physique primaire et secondaire, et organisateur des Olympiades secondaires.

Afin de rendre hommage à l’un des enseignants d’éducation physique et à la santé qui, à la fin de la présente année scolaire, prendra une retraite bien méritée après 35 années engagées envers les élèves, la Coupe CSB des Olympiades au secondaire portera désormais le nom de Coupe Ronald Rivard, en hommage à son dévouement envers les élèves.

“Que ce soit à l’ordre primaire et à l’ordre secondaire, la direction du Collège tient à souligner le formidable travail des comités organisateurs des Olympiades et remercie chaleureusement tous les membres du personnel du Collège Saint-Bernard pour leur soutien et leur engagement qui ont fait de ces Olympiades, des événements inoubliables.“ commente M. Luc Gaudreau, directeur général par intérim du Collège.

Vignette de la photographie du primaire:
C’est dans un esprit d’amicale compétition que les élèves du Collège Saint-Bernard ont participé à différentes épreuves de force et d’agilité, dont le souque à la corde, dans le cadre des Olympiades de l’ordre primaire.

Olympiades secondaire_équipe des RoseVignette de la photographie du secondaire:
C’est dans la joie et dans un esprit de franche camaraderie que se sont déroulées les Olympiades de l’ordre secondaire. L’équipe des “rose” s’est vue couronnée championne des Olympiades du secondaire et reçut la Coupe CSB Ronald Rivard, en hommage à cet enseignant en éducation physique qui, dans quelques semaines, prendra une retraite bien mérités près 35 années dédiées à la réussite des élèves. Sur la photo, l’équipe des “rose”, gagnante des Olympiades du secondaire, exhibe fièrement sa satisfaction, en présence des membres du comité organisateur de l’événement et de M. Ronald Rivard, portant bien haut le trophée qui désormais portera son nom.

Voyage washington et Phila

Voyage washington et PhilaDu 12 au 16 mai dernier, une cinquantaine d’élèves de 4e et de 5e secondaire du Collège Saint-Bernard ont profité de la longue fin de semaine de la Fête des Patriotes pour visiter les villes de Washington et de Philadelphie, dans le cadre d’un séjour culturel.

D’abord, à Philadelphie, ville culturelle, historique et artistique majeure aux États-Unis, les élèves du Collège ont pu y apprécier toutes ses richesses. Ils ont commencé leur itinéraire avec la visite de la légendaire statue de Rocky au Philadelphia museum of art. “J’étais impressionné de voir de près ce monument aussi célèbre” a confié un élève. Après avoir sillonné les rues, en passant par plusieurs attraits touristiques, les élèves du Collège ont assisté à un match de baseball opposant les Pirates de Pitssburgh aux Phillies de Philadelphie.

Washington a su surpendre et émerveiller, lors des visites du National Air and space museum, ainsi que du National museum of natural history, et évidemment, le très célèbre Crime museum. Ce dernier a surpris plusieurs élèves car il relate des expositions sur des criminels célèbres et sur l’histoire des crimes et punitions aux États-Unis. Une façon différente de découvrir les vestiges juridiques de l’histoire américaine; un apprentissage riche d’informations, pour les élèves.

Mentionnons que ce séjour ludique et éducatif fût effectué dans le cadre des projets de niveaux et visait à créer des moments de découvertes et de partage entre les élèves du Collège.

Vignette des photographies:
Le groupe d’élèves du Collège Saint-Bernard ayant participé au voyage 2015 à Washington et Philadelphie et leurs accompagnateurs, enseignants au Collège.

Geneviève DelandGeneviève Deland, élève de 2e secondaire au Collège Saint-Bernard est en lice pour le prix du Mérite de l’engagement dans les activités parascolaires de la Fédération des établissements d’enseignements privés (FEEP).

Geneviève Deland est une élève qui se distingue par son engagement dans diverses activités et qui, par son leadership, contribue à faire du Collège Saint-Bernard, un milieu de vie dynamique et stimulant. Elle s’est entre autre impliquée dans le Parlement scolaire à titre de députée de classe proactive, en plus de s’investir dans le défi “ Un pour tous et tous pour un” et de participer à la décoration thématique du Collège. Toujours souriante et prête à aider les gens de son entourage, Geneviève possède un grand leadership et une influence positive sur les autres.

C’est le 22 mai 2015, lors de la fin de semaine de formation en leadership au Centre de villégiature Jouvence à Orford que Geneviève Deland  reçut les honneurs du Mérite. Ses camarades et le personnel du Collège Saint-Bernard lui offrent leurs sincères félicitations.

Le Programme de Mérite de l’engagement scolaire
Créé en 2001, ce programme a pour but de reconnaître officiellement des élèves qui se distinguent par la qualité de leur engagement dans diverses activités parascolaires et qui, par leur leadership, contribuent à faire de leur école un milieu de vie dynamique et stimulant. Ce programme s’adresse aux élèves de la 2e à 4e secondaire des 120 établissements d’enseignement secondaires membres de la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP). Ces établissements privés, répartis sur le territoire du Québec, regroupent plus de 80 000 élèves.

Page 3 of 14 1 2 3 4 5 14
© Tous droits réservés Collège Saint-Bernard 2016
Collège d'enseignement privé préscolaire - primaire et secondaire pour filles et pour garçons. Programmes éducatifs offerts en français et sanctionnés par des examens du MELS.
X